Chagos restitué à l’île Maurice

Grosse victoire pour l’île Maurice. Lundi 25 février, la Cour internationale de justice de La Haye a finalement statué en enjoignant Londres à mettre fin à son administration des Chagos. Selon la CIJ, l’occupation de la Grande-Bretagne est contraire à « la décolonisation de Maurice » et qualifie celle-ci d’ « acte illicite.» Même si cet avis n’est que consultatif, il n’en demeure pas moins que les mauriciens jubilent !

Victoire pour l’île Maurice

Les juges de la Cour internationale de justice de la Haye ont expressément demandé à la Grande-Bretagne de mettre fin à l’administration de l’archipel des Chagos, dans les plus brefs délais. Selon le président du tribunal, cette administration britannique relève tout simplement d’un acte illégal. Cet avis plutôt positif pour l’île Maurice pourrait avoir des incidences politiques !

En effet, le pays pourrait, s’il le veut, engager désormais des négociations pour que sa souveraineté soit reconnue sur l’archipel des Chagos. Ceci pourrait éventuellement conduire à la signature d’un accord bilatéral avec les Etats-Unis sur l’exploitation de Diego Garcia.

Les mauriciens en fête

Cette nouvelle a été tout simplement bien reçue par les Mauriciens. D’ailleurs, Olivier Bancoult, leader du Groupe Refugiés Chagos n’a pas tardé à prendre la parole à ce sujet. Sur une chaîne de radio privée, il n’a pas manqué de dédier cette victoire à la communauté Chagos et à tous ceux qui l’ont soutenu dans son combat ! Pour lui, il est maintenant impératif de consulter le gouvernement pour avoir une idée de la marche à suivre pour la suite.

Cette affaire est certainement loin d’être terminée. Il ne reste plus qu’à attendre les réactions du gouvernement de l’île Maurice, et les différentes décisions qu’il prendra dans les prochaines semaines ou mois. Une chose certaine, la victoire est sans aucun doute appréciée par plusieurs !